Présentation des Montchatons Acacias

Etablissement d'accueil de jeunes enfants, associatif

Acacias

L'offre de service

Capacité : 24 berceaux
Age : de 10 semaines à 4 ans
Horaires : 7h30 - 18h30

Types d'accueil :

  • Accueil régulier à temps complet ou partiel
  • Accueil occasionnel
  • Accueil d'urgence
  • Accueil périscolaire pour les enfants de 4 à 6 ans les mercredis et vacances scolaires.

La vie du quartier

Il existe un flou sur les limites géographiques du quartier. Toutefois, d’après les services d’urbanisme de la ville de Lyon, le quartier de Monchat s’étendrait autour de la place du Château entre la route de Genas au Nord, une partie du boulevard Pinel à l’Est, l’avenue Esquirol, une partie de la rue Viala, rejoignant l’avenue Lacassagne pour la limite sud et un tronçon de la rue Feuillat pour la limite Ouest jouxtant le quartier de Monplaisir.

Les infrastructures ainsi que les transports en commun se sont développés dans ce quartier aujourd’hui bien desservi par plusieurs lignes de bus, le métro de Grange Blanche et la ligne T3 du Tramway avec un arrêt Place de La Reconnaissance.

Riche d’histoire, ce quartier était un lieu de villégiature pour la noblesse, quartier qui a évolué tout au long de l’histoire autour du château de Montchat construit en 1534 et rénové au XXème siècle. Le dernier propriétaire du domaine décide en 1858 de céder des parcelles pour la construction de maisons familiales accessibles à tous.

Dès lors, la population du quartier croît ainsi que les équipements publics pour répondre aux besoins de la population.

La spécificité de ce quartier est que chaque rue porte le nom d’un membre de la famille de ce riche propriétaire.

On constate aujourd’hui que le quartier a suivi le même développement que l’ensemble de l’arrondissement. Il s’est modifié par le rajeunissement de sa population et en accueillant des familles déracinées géographiquement. De nombreux immeubles (place Ronde, place de la Reconnaissance, route de Genas, cours du Docteur Long, place Antoinette, rue Feuillat) ont remplacé les anciennes maisons, amenant de jeunes couples avec enfants en bas âge.